Qu’est ce que l’architecture navale ?

L’architecture navale est définie comme la science permettant de créer des navires pouvant naviguer en mer, selon des nomenclatures très strictes. En clair, les architectes sont missionnés par des armateurs de bateaux marchands, ou par des gouvernements ou armées nationales, afin de pouvoir réaliser un bateau, ou même une flotte entière. Même si l’accès à ce secteur semble très restreint, des formations spécifiques sont cependant disponibles en France. Elles sont conçues par le ministère de la Défense.

Cette notion, bien qu’utilisée depuis des dizaines de siècles pour les différentes embarcations ou expéditions marines, n’a été reconnue et explorée que depuis 4 siècles. On s’est alors intéressé à l’ensemble des documents archivés sur la construction des bateaux, et les meilleures méthodes pour optimiser la navigation des constructions.

Les cahiers des charges diffusés par les armateurs sont la plupart du temps très détaillés (capacité, équipements déjà choisis comme le moteur, ou même la taille du navire), mais peuvent également être très succincts. Comme pour tous les contrats, le premier rôle de l’architecte sera de fournir un plan d’un bateau fonctionnel, et répondant à l’ensemble des demandes du client.

La particularité de ce type d’architecture c’est qu’elle doit prendre en compte un ensemble de données qui est spécifique à ce domaine. L’architecture classique se base sur une terre ferme, avec un sol plat (ou aplati) et constant. Les conditions météorologiques seront également régulières, ce qui n’est pas le cas d’un navire, qui devra traverser des conditions très variées.

Les navires modernes sont devenus des structures très complexes (Hyundai par exemple, fabrique 5 navires marchands par jour !), qui prennent en compte des technologies spécifiques, et qui doivent rester opérationnelles. Afin de réaliser le meilleur modèle possible, il est fortement recommandé de travailler en étroite collaboration avec l’ensemble des services de l’embarcation qui sont concernés, afin d’obtenir le maximum de données, et de connaître les particularités que peuvent présenter certaines zones du navire.

Il est très important, dans ce domaine, d’assurer la flottabilité, la stabilité, la propulsion, la tenue à la mer, ainsi que la manœuvrabilité de la structure conçue.  La résistance en sera évidemment une autre dimension qui sera primordiale.

C’est donc un art qui se diffère réellement de l’architecture classique. Elle prend en compte beaucoup plus de paramètres, dans un environnement plus hostile, et doit s’adapter à un cahier des charges souvent très restrictif. Pour chaque projet, cela représente un véritable challenge pour l’architecte. Les aménagements prévus par l’architecte doivent être fonctionnels dans toutes les conditions, et répondre aux besoins de l’ensemble de l’équipage.

Design d'un bateau